VOYAGES

Week-end à Lyon : 10 jolies découvertes

6 mars 2018

Début février, j’ai passé un superbe week-end à Lyon chez mon amie Ornella, elle s’est installée près du quartier du Vieux-Lyon l’année dernière et m’a fait visiter la ville en véritable passionnée. On n’a pas eu le temps de tout voir mais j’ai eu un très bel aperçu de la ville et de ses différents quartiers. Voici en images les 10 jolies découvertes de ce week-end Lyonnais : 

1/ Prendre le funiculaire pour découvrir Fourvière.

Idéal pour démarrer la visite de la ville, emprunter le funiculaire à St Jean pour se rendre à Fourvière et sa célèbre basilique. En quelques minutes à peine on arrive devant ce monument emblématique de la ville : les mosaïques et les dorures sont sublimes, les peintures au plafond remarquables et en sortant sur la gauche de la basilique, il y a un point de vue magnifique sur toute la ville, qui permet de repérer les monuments et différents quartiers de la ville.

2 Découvrir les vestiges gallo-romains.

En sortant de la basilique, et en redescendant sur la gauche se trouvent des vestiges romains, et le Musée Gallo-romain. C’est au sein du théâtre qu’a lieu le festival « Les Nuits de Fourvière » chaque été dont la programmation est déjà disponible ici.

3/ Se balader dans le Vieux-Lyon.

C’est le quartier que j’ai préféré, très authentique, et plein de charme, on a visité la cathédrale St Jean, découvert une boutique médiévale rue St Jean, ou encore admiré le Musée Miniature et Cinéma dont l’architecture à elle seule mérite le détour.
C’est dans ce joli quartier que vous pouvez découvrir les traboules (exemple de circuit), ce sont des passages couverts réservés aux piétons qui permettent de circuler d’une rue à une autre en passant sous les habitations, et à travers des cours.

4/ Contempler les façades colorées.

Avec ses couleurs hivernales, ses façades colorées et ses jolis ponts, la ville ressemble par moment à des villes du Nord comme Stockholm ou Copenhague. En été, on peut se balader sur les Quais de Saône qui ont été aménagés pour les piétons mais ils étaient sous l’eau en février.

5/ Dîner dans un bouchon Lyonnais.

C’est le restaurant traditionnel Lyonnais à découvrir absolument, même si ce n’est pas forcément la cuisine que je préfère, c’est un incontournable. J’ai testé la salade de canuts et la quenelle de brochet dans l’un des nombreux bouchons du Vieux Lyon (attention certains sont des attrape touristes…).

6/ Admirer les fresques de la ville.

A voir absolument : le mur des canuts dans le quartier de la Croix Rousse, c’est la plus grande fresque d’Europe, peinte en trompe-l’œil sur une façade d’immeuble de 1200m², elle représente le quartier typique de la Croix-Rousse et de ses ouvriers tisseurs (les Canuts). C’est une fresque évolutive qui se modernise et voit ses personnages grandir avec le temps.

L’autre oeuvre à découvrir, c’est la fresque des Lyonnais visible depuis les bords de Saône :

7/ Déguster la praline Lyonnaise.

Lyon

La spécialité de Lyon est une amande enrobé de sucre caramélisé, vous trouverez un peu partout des tartes pralines mais on a testé la brioche aux pralines lors d’un petit goûter au café « A la marquise » et c’était tout simplement délicieux. On a aussi dégusté une crème brûlée praline au café des mauvais garçons, une chouette adresse dans le Vieux Lyon.

8/ Aller bruncher chez Torü.

Pour éviter de se faire recaler dans l’un des nombreux brunchs de la ville, mon amie m’a proposé de réserver dans l’un des restaurants qu’elle n’avait encore jamais pu tester : Torü dans le quartier de la Croix Rousse.

LyonLyonUne adresse comme on les aime, la déco est canon, tout est pensé pour qu’on s’y sente comme à la maison avec notamment les plaids proposés à l’entrée pour se réchauffer.
J’ai adoré les toilettes et ses dizaines de polaroid avec les photos des personnes qui ont participé à leur campagne de crowfunding pour l’ouverture.

Pour 20 € par personne, on a eu 3 mets salés et 3 mets sucrés, avec 2 thés proposés à volonté. C’était tout simplement parfait, juste ce qu’il faut en quantité et surtout tout est fait maison et ça se sent!

LyonLyon

On en a profité pour acheter du thé, et on a été parfaitement conseillées par une véritable experte en thés, je vous recommande pour l’hiver le Châtaigne Power qui est parfait pour le goûter.

9/ Flâner sur les célèbres places de Lyon.

La place Bellecour est la plus grande place de la ville, et accueille en ce moment une grande roue qui permet de surplomber la ville.

La place des Terreaux est délimitée par le majestueux Hôtel de ville, le Musée des Beaux Arts et la belle fontaine Bartholdi.

10/ Grimper les pentes de la Croix rousse pour arriver au Gros Caillou.

La Croix Rousse, c’est une colline de la ville mais aussi un quartier distingué par le plateau et les pentes. En empruntant la montée de la Grande Côte, on trouve plein de jolies boutiques, de design, de mode et des salons de thés et on arrive à un joli point de vue sur la ville.

Lyon

Symbole du quartier de la Croix Rousse, ce gros rocher (Gros Caillou) a été transporté des Alpes jusqu’à Lyon par un glacier il y a des milliers d’année et a été découvert lors des travaux du funiculaire dans les années 1860. C’est aujourd’hui un point de rdv et de repère dans la ville et un superbe point de vue sur la ville.

Lyon

BONUS : adresses girly

Bougies de Charroux (64 rue Saint Jean) : des bougies artisanales de tous les parfums et toutes les couleurs. Savonnerie Rampal Latour (52 rue Saint Jean) : savonnerie artisanale de savons de Marseille Atelier Aquarelle botanique Vincent Jeannerot (4 rue de la Loge) : vous pouvez y acheter des aquarelles botaniques et découvrir le travail des élèves de l’atelier.
J’ai adoré cette découverte de la ville entre filles, et j’ai déjà hâte d’y retourner aux beaux jours pour découvrir les Halles de Lyon, prendre le Vaporetto pour se balader le long de la Saône ou encore faire un tour dans le Parc de la Tête d’Or.

 Et vous, connaissez-vous Lyon?
Avez-vous des petites adresses à partager?

Rendez-vous sur Hellocoton !0

6 Comments

  • Reply Dada 16 mars 2018 at 19 h 24 min

    Merci nonna! Bisous!

  • Reply Charlène Jiho 11 mars 2018 at 14 h 01 min

    Toutes ces façades colorées me donnent envie de visiter Lyon ! Un jour j’irai car cette ville est vraiment un mystère pour moi.

  • Reply Châtaigne 8 mars 2018 at 16 h 53 min

    Super ton article, moi qui me suis installée à Lyon en Juin dernier j’ai presque tout fait de ta liste, sauf déjeuner dans un bouchon lyonnais (rhhhooo pour une blogueuse culinaire quand même ^^), et bruncher chez Torü ^^ Je note précieusement ta dernière adresse, j’adore les aquarelles botaniques et je ne savais pas qu’on pouvait en dénicher dans mon coin !
    Quant au Parc de la Tête d’Or =, il faut absolument que tu y ailles 😀

    • Reply Summer Girl 9 mars 2018 at 9 h 45 min

      Merci beaucoup, ah oui le bouchon Lyonnais tu es obligée!! Mon amie m’a parlé aussi des restos de Bocus Nord, Sud Est et Ouest, on s’en fera un la prochaine fois avec le Parc de la Tête d’Or et une belle balade en Vaporetto (j’y retournerai certainement fin juin pour fêter nos anniversaires ♥). Et alors pour les aquarelles, tu vas voir cet endroit est magnifique, la personne qui travaille dans la galerie avec l’artiste est passionnée et sera ravie de te faire découvrir le lieu.
      Je viens de découvrir ton blog et j’adore tes photos!! je crois que je vais devoir tester ta recettes de bugnes 😉

  • Reply Samsha 8 mars 2018 at 0 h 04 min

    Merci pour les bonnes adresses 🙂

    • Reply Summer Girl 9 mars 2018 at 9 h 40 min

      Avec plaisir 🙂

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.